11 octobre …Et si l’on se disait TOUT…Etranger à l’instant…

En sortant du cadre familier qu’est le notre, et j’en passe et des meilleurs encore, je suis totalement étranger à l’instant présent.

Il me suffira d’un rien pour sortir totalement du cadre car en ce moment tout se bouleverse d’ailleurs la pluie revient en silence et par intermittence et arrive même à noyer des voitures et leurs occupants dans un silence total.

Et moi et moi , comme disait notre ami Dutronc… Alors on continue à écrire coûte que coûte et d’ailleurs sans aucun scrupule , comme Albert Dieu d’ailleurs qui joue les intrépides  en écrivant chaque jour, juste pour faire passer le temps et surtout des jours entier , comme cla , sans voir rien à dire d’intéressant.

Et voilà, ce sera cela la Vie jusqu’au bout des jours, avec ou sans soleil, après tout on s’en fout royalement , comme disait Louis XIV, du moment qu’il nous reste du vin, de la bière, du rhum et des femmes NON de NON….!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s