Je perds la tête en janvier 2019…

Et je vous assure que je n’ai pas vraiment d’idées précises sur le sujet…

J’y ai pensé effectivement depuis plus de dix sept ans déjà et c’est cela qui m’avait intéressé dans la vie. Le pouvoir d’être un peu dans le brouillard permanent en évitant malgré tout les plus durs obstacles de la Vie.

Un peu se retrouver avec soi-même avec le passé, pas le mien bien sûr , celui  des derniers vivants de la famille et souvent face aux photos des disparus: « Ces chers disparus » comme des inconnus pour la plupart.

Bien sûr , ils n’ont pas été assez connus pour avoir reçu la légion d’honneur, mais souvent ce fut de grands travailleurs de l’inconnu.
Mais quel travail ?

L’écriture de tous les risques qui me font perdre la tête à chaque épreuve de ma vie.

Bon , allez je pense que c’est un bon début avec un peu plus de sérotonine  ça passera …!
Un peu de Houellebecq ou bien l’Utopie ou la Mort , du bon René Dumont des années 1970…!

Je vous salue…!

En février tout ira mieux, j’en suis certain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s