« Je suis au bout du rouleau…! »

Bon , sérieusement , pas d’atelier d’écriture depuis le 11 mars dernier chez notre amie Colombe , et mon stylo commence sérieusement à sécher… Alors ce lundi 30 mars 2020, je m’y mets à l’ouvrage.

Alors ce coup-ci c’est certain, cela fait dix neuf jours exactement et l’on commence vraiment Tous et Toutes à être au bout du rouleau…Et bien sûr vous comprendrez sans nul doute que ce n’est pas seulement une question de manque de papier toilettes.

Le problème numéro un pour nous tous, c’est que l’on veut nous monter les uns contre les autres, un genre de guerre intestine de plus…D’un côté on commence à dénigrer les écologistes et on ne peut plus du coup ni être de droite , ni être de gauche et encore moins au centre . Nous sommes désormais tous considérés comme des grands malades et par simple définition , voués à une mort certaine. De ce fait plus aucun problème de retraites à régler.

Restera bien entendu de grandes masses de problèmes à élucider tels que nos liens avec le tabac , l’alcool, les drogues y compris les médicaments qui nous sont si souvent infligés et bien entendu celui de notre bouffe quotidienne…Bien sûr si tout cela se trouve normalement sans problème, là c’est certain on sera sauvé…!

Restera bien sûr un problème numéro 1: l’argent ou certain disent la monnaie….Celui des riches comme celui des pauvres , et là c’est l’outrage complet….On met en place un Revenu Universel pour Tous à 1200 Euros et là on sauve la civilisation …! Et même comme cela ce sera toujours un problème : Mais où chercher cette argent …? Car il faudra se déplacer jusque ces distributeurs automatiques qui se font de plus en plus rares dans nos campagnes….!

Alors que faire ???? Allez disons pour ce soir que tout va bien , soyons positifs afin d’éviter les suicides dont le chiffre est en recrudescence depuis déjà un mois et surtout n’hésitez pas à consulter un psychiatre, ou tout simplement votre banquier s’il est encore joignable.

Rendez-vous dans un mois et dans la rue le 1er mai avec votre traditionnel brin de muguet.

Et pour bien terminé la soirée : un texte de Eugène Ionesco « Le Roi se meurt »

« Sois lucide, mon Roi…Exister, c’est un mot, mourir est un mot, des formules, des idées que l’on se fait…Écarte les barreaux de la prison, enfonce ses murs, évade-toi des définitions. Tu respireras. « 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s